Le Synope n’est plus, vive le nouveau syndicat (Snor) !

La transformation de l’organisation Synope en syndicat a enfin eu lieu, dans le but de réunir tous les opticiens du pays. Le nouveau syndicat s’appelle désormais Snor (Syndicat national des opticiens réunis), dirigé par l’opticien de chez Optic 2000, Olivier Padieu.

Snor : pour une volonté de rassemblement des opticiens

Christian Roméas, ancien président du Synope, l’a compris : il faut que le Synope se transforme pour suivre l’évolution du métier d’opticien. C’est pour cela qu’il s’est activé énormément en 2016 pour la dissolution du Synope et la création du Snor.

En effet, il faut mettre en place une plateforme nationale où les opticiens peuvent enfin se rassembler, sans considération des différentes dispersions. Le Snor a ainsi sollicité une coopération avec d’autres syndicats et associations œuvrant dans le domaine de la santé visuelle. Ont surtout répondu à cet appel l’OSCAR, les Opticiens de Savoie et le Syndicat des opticiens de la Corse.

En ce moment, les membres du Snor sont au nombre de 4 000, des opticiens appartenant à 2 500 entreprises. Mais les dirigeants invitent les opticiens indépendants à adhérer à ce nouveau syndicat.

Parmi les nouveaux adhérents qui ont été convaincus par les principes de fondement du Snor se démarque le groupe Alain Afflelou. Son P-DG, Frédéric Poux, a même lancé une annonce aux opticiens qui ne sont membres d’aucun syndicat de rejoindre le Snor.

Un projet d’amélioration des offres de soin

Le Snor a pour objectif de couvrir les 30 % des offres de soin sur le marché de la santé visuelle en France. Il entend remédier aux problèmes causés par la baisse du nombre des ophtalmologistes, en s’intégrant au projet « Zéro délai en 2022 ».

Le nouveau syndicat va aussi continuer son processus de délégation de tâches pour que les Français accèdent plus facilement aux soins visuels. Les opticiens du Snor vont d’ailleurs mettre en pratique des projets de prévention qui vont prioriser les enfants et les personnes âgées.

En ce qui concerne l’accès aux équipements, le Snor sonne l’alarme pour que la Sécurité sociale renforce sa prise en charge. Le tiers payant devrait également être appliqué à tous les professionnels pour la totalité de la part complémentaire. Aussi, les produits optiques devraient être traités comme les autres dispositifs médicaux et bénéficier donc d’une baisse de TVA à 5,5 %. Ceci permettrait de réduire le coût des équipements, et donc d’optimiser l’accès aux soins.

Pour une réforme de l’enseignement

Le Snor milite pour que la formation initiale des étudiants opticiens entre dans le cadre du système LMD. Dans ce cas, seuls ceux qui ont une licence pourraient exercer le métier d’opticien. Le diplôme master permettrait d’accéder à des pratiques plus avancées. Quant au doctorat, ceux qui disposeraient de ce diplôme seraient autorisés à entrer dans le domaine de l’industrie, de la recherche et l’enseignement.

D’un autre côté, le Snor va se livrer dans une dure bataille pour la mise en place d’un code de déontologie dans la pratique du métier d’opticien, et pour la régulation du marché.

Que pensent les présidentiables du domaine de l’optique ?

Le Snor veut inscrire le domaine de l’optique dans les programmes des candidats à la présidentielle. Quelles solutions proposent-ils face à la baisse du nombre d’ophtalmologistes ? Pensent-ils à améliorer les soins et les actions préventives contre la myopie chez les enfants ? Comment faire face à la perte de la vue, maintenant que la population commence à vieillir ? Les assurés pourront-ils espérer un traitement égalitaire en termes de remboursement des frais de soins visuels ? Quelles méthodes sont prévues pour atteindre l’objectif de remboursement de la totalité des prix des lunettes ?

Pour le moment, seul François Fillon et son équipe a accueilli le syndicat pour un entretien. Un rendez-vous est déjà pris avec Marine Le Pen. Pour les autres présidentiables, le Snor espère vivement qu’ils tiendront compte de l’appel à considération du marché de la santé visuelle.

Découvrez également d'autres actualités

70 % des Français portent des lunettes de vue

Qu’on se le dise, il y a bien de plus de personnes qui portent des lunettes de vue que l’on pourrait imaginer. En effet, une…

Les coups de cœur d’Opticien24

La boutique en ligne Opticien24, spécialisée dans la vente de lunettes de vue et de soleil pour hommes et femmes, met en évidence ses coups…

Willow Smith : égérie de la nouvelle collection de lunettes Chanel

Willow Smith fait partie de cette génération d’enfant de stars que l’on commence à voir un peu partout. Des enfants qui peuvent profiter pleinement de…