Correctrices ou pas, comment choisir ses lunettes de soleil ?

Le verdict est tombé, il faut porter des lunettes à verres correcteurs, en toute circonstance. Dans ce cas, des solaires correcteurs s’imposent également. Ceci ne posera aucun problème. En revanche, l’on veillera à bien choisir le modèle de monture adaptée à ce genre de verres teintés.

Focus sur les solaires non correcteurs

Les lunettes de soleil classiques non-correctrices riment le plus souvent avec la mode, le sport et la haute couture. Les montures semblent donc épouser les prérogatives de la tendance, avec des choix variés en plastique, en métal ou en ivoire. Pour que la protection contre l’éblouissement soit optimale, l’on optera pour des montures larges afin de bloquer les rayons lumineux provenant du champ de vision périphérique. Sans correction, l’on peut donc tout se permettre en termes de formes.

Zoom sur les lunettes correctrices et solaires

Si l’on est obligé de porter en permanence des verres correcteurs, l’on envisagera donc d’investir dans des solaires correcteurs. Le choix de la monture sera sensiblement différent de celui des solaires sans correction oculaire. En effet, certaines montures ne siéent pas avec les verres correcteurs. L’on citera par exemple les montures impliquant de percer les verres. L’on privilégiera les montures cerclées qui sont appropriées à ce genre de situation. L’on évitera par la même occasion les formes trop galbées qui auront une incidence sur la correction.

Choix de la teinte de verres correcteurs

Les verres teintés proposés par les opticiens filtrent les UV à 100 %, indépendamment de la couleur du verre. Ce traitement spécial protège les yeux du risque de cataracte et d’un vieillissement prématuré des muscles oculaires. L’on a par ailleurs le choix entre la teinte grise que l’on appelle également neutre. C’est l’option qui restitue fidèlement les couleurs naturelles. Le gris vert pour sa part modifie certes la perception des nuances, mais procure une sensation de confort aux yeux. Le brun est une couleur chaude qui met l’accent sur les contrastes. La vision devient « ensoleillée ».

Découvrez également d'autres actualités

Corriger l’amblyopie avec des lunettes spéciales

L’amblyopie n’est pas une affection de l’œil à proprement parler. Il s’agit d’un souci au niveau des connexions neuronales. Heureusement, cela peut se corriger. Faire…

Les engagements d’HappyView

L’opticien en ligne HappyView répond à différents engagements qu’il s’oblige à suivre. Ces derniers sont notamment disponibles sur la boutique en ligne de l’enseigne. Le…

Opticien en ligne vs secteur traditionnel ?

Depuis quelque temps et l’attaque de Marc Simoncini concernant le secteur traditionnel de l’optique. De nombreuses personnes s’interrogent de savoir qui a raison et qui…