Bien sélectionner ses verres correcteurs

Pour de nouvelles lunettes de correction, il est indispensable de faire un bon choix au niveau des verres correcteurs ainsi que du type de surface. Verres

Types de verres :

Ainsi, il existe trois types de verres. En premier il y a les verres minéraux qui sont lourds et cassants, car ils sont en verres, idéaux pour les plus de 18 ans. Ces derniers résistent bien aux rayures. Les verres organiques sont les suivants, en plastique ces derniers sont légers et résistants. Ils peuvent aussi s’adapter à différents types de montures.

Ils se rayent cependant assez facilement. Il y a ensuite les verres en polycarbonates qui ne sont autres que des verres organiques qui ont eu un traitement durcisseur. Ils sont donc résistants, mais cependant réagissent mal à certains solvants.

Le type de surface :

Ce choix dépendra grandement des besoins de chaque patient pour sa vue. Il y a ainsi les verres unifocaux, pour la myopie et la presbytie. Il y a ensuite les verres bifocaux qui sont des verres à double foyer pour une vue de près et de loin.

Et il y a les verres progressifs qui permettent une vue de loin comme de près avec une correction progressive de haut en bas. Et enfin, il y a les verres de proximité, idéaux pour la presbytie.

Découvrez également d'autres dossiers

Yeux : protégez-les ce printemps !

Il est inutile d’insister sur l’importance de nos yeux. En permettant de voir, ils nous facilitent l’exécution de multiples tâches tout en pouvant aussi être…

Faites passer un test d’ophtalmologie à votre enfant

Les enfants ne parlent pas toujours de leur problème, ou ne savent pas toujours mettre des mots ou des explications dessus. Un enfant peut donc…

Biomètres optiques, quels sont les avantages ?

Les biomètres optiques mesurent la puissance d’un œil pour fournir la puissance d’une LIO afin de corriger la vision. Ils constituent un moyen rapide et…