Biomètres optiques, quels sont les avantages ?

Les biomètres optiques mesurent la puissance d’un œil pour fournir la puissance d’une LIO afin de corriger la vision. Ils constituent un moyen rapide et facile de mesurer les yeux, sans nécessiter de formation particulière. Cet article décrit leur fonctionnement et la manière dont ils peuvent être utilisés chez les patients souffrant de sécheresse oculaire ou d’autres problèmes cornéens.

Mesure sans contact

comme le biomètre optique utilise la lumière pour mesurer la taille d’un œil et déterminer son pouvoir de réfraction. Il n’est pas nécessaire de toucher ou de dilater l’œil, ce qui signifie qu’il peut être utilisé sur des patients qui portent des lentilles de contact ou qui ont subi une intervention chirurgicale les obligeant à porter des écrans de protection sur les yeux. Les biomètres optiques permettent également aux prestataires de soins de santé d’effectuer une mesure sans contact, même en présence de corps étrangers dans les yeux du patient, tels que du sang, des saletés ou des particules de poussière.

Mesure simultanée des repères anatomiques

La mesure des repères anatomiques, notamment la puissance des LIO et l’épaisseur de la cornée, peut être effectuée simultanément. Ceci est particulièrement utile pour les patients atteints de presbytie ou d’astigmatisme qui ont besoin de lentilles intraoculaires (LIO) multifocales. L’utilisation de dispositifs combinés permet de mesurer avec précision les paramètres mentionnés ci-dessus sans avoir à effectuer plusieurs mesures séparées.

La mesure simultanée des repères anatomiques permet une intégration transparente dans vos processus de travail en réduisant le temps passé sur chaque patient et en augmentant la productivité.

Corrélation avec d’autres méthodes de mesure de la puissance des LIO

Il existe d’autres méthodes pour mesurer la puissance des LIO, notamment la Pentacam. La Pentacam est utilisée conjointement avec un appareil appelé Ocular Response Analyser (ORA), qui permet de mesurer les caractéristiques biomécaniques de la cornée. L’ORA utilise une sonde pour mesurer la réponse de la cornée lorsque vous regardez divers stimuli, tels que des motifs et des lumières colorées.

Il existe une certaine corrélation entre les mesures effectuées à l’aide de ces deux appareils, la différence moyenne étant inférieure à 1 dioptrie lorsque l’on compare les résultats obtenus par chaque appareil sur le même œil. Cependant, comme ils utilisent des méthodes de calcul différentes (la Pentacam calcule à l’aide d’une formule mathématique alors que le biomètre optique utilise l’analyse d’images), il y aura toujours une certaine divergence entre leurs résultats.

Pas de risque d’erreur de parallaxe

Contrairement aux autres types de biomètres, les biomètres optiques ne présentent aucun risque d’erreur de parallaxe. L’erreur de parallaxe se produit lorsqu’une mesure est affectée par la position de la tête du patient. Par exemple, si vous disposez d’un biomètre à ultrasons sans contact de type ancien qui utilise une sonde munie de LED pour mesurer la glycémie dans les vaisseaux sanguins, vos mesures seront affectées par la position de la tête du patient pendant le test. S’il bouge trop ou ne reste pas immobile pendant le test et que cela entraîne un mouvement entre la surface de sa peau et la pointe de votre sonde, vous risquez d’obtenir des résultats incorrects.

Cela s’applique également à d’autres types de lecteurs de glycémie sans contact, comme les appareils sans contact qui utilisent des ondes lumineuses, même s’ils sont plus précis que les méthodes traditionnelles comme les piqûres d’épingle et les tests capillaires qui impliquent de prélever du sang au bout du doigt d’une personne !

Contrairement aux instruments ophtalmiques standards et jetables, les biomètres peuvent être désinfectés facilement et en toute sécurité. Une fois que la lentille a été retirée de son logement, elle est placée dans une solution désinfectante où elle reste jusqu’à 24 heures.

Cela les rend idéaux pour une utilisation dans des environnements tels que les cabinets de médecins généralistes qui nécessitent un nettoyage fréquent.

  • Aucune formation particulière n’est requise : Le biomètre optique est facile à utiliser et ne nécessite aucune formation particulière. Il peut être utilisé aussi bien par des personnes expérimentées que par des personnes inexpérimentées dans un environnement clinique, ainsi que par des personnes l’utilisant à domicile.
  • Pas besoin de sécher l’œil : Comme aucune lentille de contact n’est utilisée avec un biomètre optique, vous n’avez pas à vous soucier de sécher vos yeux avant de les tester. Vous n’avez pas non plus besoin d’un spéculum ou d’un dilatateur de pupille !
  • Aucun besoin de lampe : Il n’est pas nécessaire d’utiliser une lampe lors de l’utilisation d’un biomètre ophtalmique car l’équipement fournit automatiquement un éclairage pendant le test.

Non affecté par la sécheresse oculaire, la cicatrisation cornéenne ou l’opacité

La plupart des dispositifs et méthodes de biométrie cornéenne sont affectés par la sécheresse oculaire, la cicatrisation ou l’opacité de la cornée. Cela peut entraîner des mesures inexactes de l’épaisseur de la cornée centrale du patient. La manière la plus efficace de mesurer l’épaisseur de la cornée centrale d’un patient est d’utiliser un biomètre optique qui utilise une fonction autofocus interne avec une capacité d’imagerie haute résolution.

La fonction autofocus interne permet un ajustement automatique de la mise au point en fonction de la clarté de l’image analysée, ce qui réduit le risque de lectures incorrectes dues à tout type d’aberrations présentes sur la surface de la cornée centrale de votre patient.

Les biomètres optiques sont un moyen rapide et facile de mesurer les yeux

Les biomètres optiques sont un moyen rapide et facile de mesurer les yeux. Ils sont sans contact, ce qui signifie qu’ils ne touchent pas l’œil. Cela est particulièrement utile pour mesurer les yeux des enfants ou des patients ayant de petites pupilles. Les biomètres optiques peuvent également mesurer plusieurs repères anatomiques en même temps, ce qui facilite l’enregistrement des images dans vos dossiers, pour plus de précisions, n’hésitez pas à consulter la Fédération nationale des opticiens de France.

Les fabricants de biomètres optiques ont conçu leurs produits pour être utilisés avec des lentilles intraoculaires (LIO), de sorte que ces instruments sont parfois appelés dispositifs maîtres LIO.

Découvrez également d'autres dossiers

L’essentiel sur les lentilles de contact et le soleil

Le soleil est un élément dont on ne peut se passer pour rester en bonne santé. Les professionnels de la santé affirment en effet qu’il…

Mutuelle optique : quelle est la meilleure ?

Quand on doit effectuer des soins optiques de manière régulière, il est utile de savoir que le régime obligatoire ne prend en charge qu’une faible…

Psoriasis : ce qu’il faut savoir pour l’atténuer

Considéré comme une maladie sans grand danger apparent et non contagieuse, le psoriasis est toutefois un trouble de plus en plus fréquent de nos jours….