Les lunettes pour presbytie réglables en 5 minutes

La presbytie est un trouble de la vision qui est dû au vieillissement naturel du cristallin. Il peut commencer dès la quarantaine et touche de nombreuses personnes âgées de 60 ans et plus. La presbytie se caractérise par une bonne vision de près.

Il existe des verres correcteurs convexes et grossissants permettant de retrouver une bonne vision de près. Ces verres doivent uniquement être utilisés pour regarder des choses proches. Pour obtenir de telles lunettes, il faut passer par un ophtalmologue qui vous délivrera une ordonnance pour que vous puissiez obtenir une monture adaptée chez un opticien. Le problème, c’est que prendre un rendez-vous chez un ophtalmologue peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Il existe des lunettes loupes permettant de grossir les éléments présents à une trentaine de centimètres. Disponibles sans ordonnance, ces lunettes ne sont pas une véritable alternative, puisqu’une distance de 30 cm n’est pas suffisante au quotidien. Face à ce manque d’alternative, l’entreprise Magnys a conçu une paire de lunettes innovante : les Proximag.

Pas de lunettes en disponibilité immédiate

Vous en avez marre de devoir attendre des semaines pour avoir un rendez-vous chez un ophtalmologiste pour obtenir une ordonnance pour des lunettes contre la presbytie. Sachant que cette dernière se stabilise vers 60-65 ans.

Pour les presbytes il était jusqu’ici impossible d’avoir accès immédiatement à des lunettes. Pourtant, de simples verres grossissants suffisent à régler le problème. De plus, il faut savoir que la presbytie est toujours la même pour les deux yeux, même si vous avez également un défaut de vision de loin.

Ceux qui ne voulaient pas attendre de longues semaines pouvaient opter pour des lunettes grossissantes que l’on retrouve en magasin, mais qui sont limitées à une vision de 30 cm seulement.

Combler une demande

En 2013, alors qu’il commence à voir les premiers signes de presbytie, Denis Thoral décide de se rendre chez un opticien, mais découvre qu’il lui faut une ordonnance. Celle-ci étant délivrée par un ophtalmologiste, il lui faut attendre 6 mois pour avoir un rendez-vous. Face à ce constat, Denis Thoral comprend immédiatement que la demande est là. Il abandonne son travail monté il y a dix ans, et se lance dans la création d’un nouveau type de lunettes pour les presbytes. Il fonde alors l’entreprise Magnys.

Il lui faudra 18 mois de recherche et développement pour créer les Proximag. Brevetées, ces lunettes sont un intermédiaire entre les montures loupes vendues en magasin et les lunettes prescrites par un ophtalmologiste. Une première mondiale.

Les particularités des Proximag

Les lunettes Proximag sont composées de verres dégressifs qui offrent une bonne vision jusqu’à 2 mètres. Ces lunettes sont disponibles chez les opticiens. Un de leurs avantages est qu’elles sont ajustables en moins de 5 minutes et sans ordonnance.

Dans un premier temps l’opticien doit prendre les mesures oculaires de la personne. Puis, il lui suffit de placer les verres sur la monture en réglant le positionnement des verres selon l’écart pupillaire de la personne et selon une amplitude de 4 mm. Elles sont adaptées pour toutes les dioptries allant de 1,5 à 3.

100 % françaises

Les lunettes Proximage sont 100 % françaises. Les montures sont confectionnées dans le département de la Loire et les verres sont produits en région PACA. Les premiers modèles ont été fabriqués cet été, après que l’entreprise Magnys ait remporté le Trophée de l’innovation dans la catégorie « grand public ». Elles sont commercialisées 69 € en commençant par la région Rhône-Alpes puis sur l’ensemble du territoire. Magnys a fait appel à des designers spécialisés dans la lunetterie pour concevoir les deux modèles homme et femme.

Découvrez également d'autres actualités

Faites des micro-dons avec Happyview

L’opticien en ligne Happyview s’est associé avec le programme ZeGive pour vous proposer de faire à chaque achat sur leur site un micro don. En…

Lunettes contre la reconnaissance faciale

Différents systèmes de sécurité et de surveillance offrent maintenant la possibilité d’une reconnaissance faciale des personnes. C’est notamment ce qu’utilisent certains magasins afin de reconnaître…

Lunettes et lentilles: les nouvelles mesures en vigueur depuis le 17 octobre

Le 16 octobre dernier, le Journal Officiel a dévoilé les nouvelles mesures concernant les ophtalmologistes, les opticiens ainsi que les lunetiers. Parmi les décisions prises,…