Les verres transitions : une seule paire de lunettes pour la vue et le soleil

Lorsque l’on porte des lunettes de vue, on est obligé d’avoir une autre paire de lunettes de soleil avec les verres adaptés à notre vue. Cette solution devient vite encombrante et gênante lorsque l’on passe régulièrement d’un endroit ensoleillé à une zone d’ombre, comme c’est le cas lorsque l’on fait les boutiques en plein été. On est alors obligé d’enlever ses lunettes de soleil dès lorsque l’on pénètre dans la boutique, de mettre ses lunettes de vue, et inversement lorsque l’on retourne dans la rue.

Bref, cela devient très vite embêtant. La solution réside sûrement dans les lunettes avec verres de transitions, il s’agit de montures dont la teinte va varier en fonction de l’intensité de la lumière.

Le principe des verres transitions

Les verres transitions existent depuis plusieurs années maintenant. Cependant, la technologie ne cesse d’évoluer et ils sont de plus en plus efficaces. Le principe de ce genre de verres est d’utiliser la technique de la photochromie. Ainsi, en fonction de la quantité d’ultraviolet, le verre va se teinter ou rester clair. Plus précisément, Plus il y aura d’UV et plus le verre va devenir sombre jusqu’à un seuil maximum bien évidemment. A l’inverse, en l’absence d’UV, le verre reste clair.

Cette performance est obtenue soit en utilisant un composé d’halogénure d’argent, soit en utilisant une couche d’oxazines.

Très pratiques

En été, on passe très souvent d’une zone ensoleillée à une zone d’ombre. Que ce soit lorsque l’on visite une ville touristique et ses monuments, lorsque l’on flâne dans les boutiques, ou pour n’importe quelle autre occasion. Si on ne porte pas de lunettes de vue habituellement, il suffit d’ôter ses lunettes de soleil dès lors que l’on se retrouve dans une zone non ensoleillée. Cependant, lorsque l’on porte des lunettes de vue on va devoir sans arrêt jongler entre ces derniers et nos lunettes de soleil. Cela devient vite embêtant. Une solution est de porter des lentilles, mais cela ne convient pas à tout le monde et ça entraine d’autres inconvénients.

La meilleure solution est donc d’opter pour des verres transitions, c’est-à-dire des verres photochromiques. En effet, c’est le verre lui-même qui va s’adapter à notre environnement et plus précisément à la quantité d’UV. Ainsi, il va s’éclaircir ou se teinter en fonction de la lumière du soleil présente. Plus besoin donc d’enlever sa monture ni de se balader avec deux paires, tout se fait tout seul.

Différentes teintes

On retrouve différentes teintes de verres photochromiques. Il n’y a peut-être pas autant de choix que pour des verres classiques, mais on retrouve toutes les teintes classiques : noir, gris, brun, marron. Si vous désirez une monture avec des verres plus fantaisie, le choix se restreint, même si on trouve des verres photochromiques verts ou bleus.

Bien sûr, tous ces coloris retrouvent une couleur claire dès lors qu’il n’y a pas d’UV ou une faible quantité. Il ne reste plus qu’à demander des verres adaptés à votre vue, et vous serez prêt(e) pour les prochaines journées ensoleillées.

Découvrez également d'autres dossiers

Les Séniors et les troubles de la vue

Cela n’est un secret pour personne, avec l’âge, les troubles de la vue se multiplient. La vision se détériore de façon progressive mais continue. Le…

Opticiens en ligne : de nombreuses idées reçues

Le concept d’opticien en ligne est quelque chose de relativement récent en France. Alors que les villes sont surchargées en opticien, voilà que vous pouvez…

Comment calculer votre écart pupillaire ?

Les opticiens en ligne se sont multipliés ces derniers temps. Leur avantage est de proposer des prix nettement inférieurs à ceux d’un opticien traditionnel. Le…