Assurance maladie et lunettes correctrices

Souvent, l’Assurance maladie ne rembourse pas la totalité de la somme payée pour l’achat d’une paire de lunettes correctrices. Seulement environ une dizaine d’euros sera payée par la caisse, pour approximativement 300 euros initialement déboursés auprès du vendeur. Comprendre le mode de fonctionnement du remboursement est donc utile pour ne pas se tromper dans ses calculs.

Le pourcentage de remboursement de l’Assurance maladie

Les lentilles de contact et les lunettes (incluant les montures et les verres) sont remboursées par l’Assurance maladie, sous réserve de quelques conditions. Le remboursement dépend de plusieurs paramètres. Il est de 60 % si l’achat a été précédé d’une ordonnance médicale. Ce taux dépend par ailleurs de la grille tarifaire, qui est également fonction de l’âge du bénéficiaire et du degré de correction. L’assurance maladie rembourse 60 % du prix de la monture, en se basant sur un tarif forfaitaire d’environ 2,85 € pour les plus de 18 ans et de 30,50 € pour les moins de 18 ans.

L’obtention d’un complément de remboursement

Pour avoir gain de cause et être remboursé un maximum, il est fortement recommandé de souscrire à un complément de remboursement. Ce qui implique donc un complémentaire santé. Cette dernière prendra partiellement ou entièrement les frais que l’assurance maladie ne rembourse pas.

L’importance de la prescription médicale

Pour que la sécu rembourse l’achat des lunettes correctrices, il faut que le patient présente une ordonnance médicale établie par son ophtalmologiste. Ce n’est cependant pas utile s’il s’agit du remplacement d’une monture ou de verres. En cas de perte ou détérioration des lunettes, l’on peut se rendre chez son opticien avec une prescription daté d’il y a moins de 3 ans. En procédant ainsi, l’on peut obtenir un remboursement de la part de la mutuelle optique ou du complémentaire santé.

Découvrez également d'autres actualités

Lentilles de contact connectées : à venir bientôt ?

L’utilisation des lentilles de contact est assez courante pour des motifs esthétiques ou pour corriger un défaut de vision. Des chercheurs sud-coréens proposent une innovation…

L’application Ophtalmic Vision Fit sur iPad pour les opticiens

Les professionnels de l’optique peuvent désormais utiliser un nouvel outil. Il s’agit de l’application Ophtalmic Vision Fit disponible sur iPad. Cette dernière va permettre d’aider…

L’opticien en ligne GlassesGlobalGroup lève 2,7 millions d’euros

GlassesGlobalGroup est un opticien en ligne malaisien fondé par Christopher Strauch en 2013. Avec ses 4 sites, il est présent dans de nombreux pays asiatiques,…